www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
toucan athletic club (tac kourou)
Actualités
Joaquim Cruz, le Pelé de la course à pied
1 Décembre 2017 - PIQUEMAL (secrétaire-général-en-chef)
Joaquim Cruz, le Pelé de la course à pied
J-1 avant l'édition initiale du semi-marathon França/Brasil à la frontière guyano/brésilienne, de part et d'autre du fleuve Oyapock, avec passage obligé sur le pont frontalier. Ouvrage de 50 millions d'euros dont l'amortissement s'avère déjà chaotique au regard du nombre d'années où le pont est resté fermé après sa livraison (fin des travaux en 2011 et inauguré en...2017). Merci aux honnêtes et dociles contribuables. Jamais une course pédestre sur le sol guyanais n'aura fait l'objet d'un tel battage médiatique. En jeu et en filigrane, la future collaboration entre le géant auriverde et un confetti d'Europe occidentale administrative coincée en Amérique du Sud. Cela vaut très certainement son pesant de sueur de marathonien.
Au menu, 3 épreuves avec 21,1 km, 7 km et une course pour les jeunes. Pour le semi, départ sur le pont, direction la Guyane, 12 km en terre française, retour sur le pont, 9,1 km en terrain brésilien et arrivée jugée sur l'inévitable pont. Départ à 6 h 15.
Une importante délégation de la Guyane sera, pour l’occasion, sur les rangs. Quoiqu'il advienne de l'avenir de cette épreuve (et même de leur résultat à chacun), les Guyanais présents auront été, pour l'éternité, de la première course à enjamber un fleuve frontalier dont 99% des français de l'hexagone ignorent certainement jusqu'à l'existence. Pas facile de situer l'Oyapock sur une carte de la métropole, hein ?
Pour cet évènement, clin d'oeil obligatoire à Joaquim Cruz, coureur brésilien légendaire qui se permit le luxe de sortir l'athlétisme de l'anonymat dans un pays où le ballon rond est roi. Qui se souvient que le champion olympique du 800 m de 1984 (Los Angeles) a griffé de sa foulée majestueuse la piste du stade de Baduel (devenu, depuis, stade Georges Chaumet en mémoire de l'initiateur de la ligue d'athlétisme guyanaise en 1963) en 1981 à l'occasion de la seconde édition des Jeux de Guyane initiés 2 ans plus tôt par notre sénateur Antoine Karam (alias Toto pour les intimes) alors tout jeune président de la ligue d'athlétisme de Guyane ? Novateur et sportif convaincu, Toto lance, en 1979, l'éphémère mais fantastique aventure des Jeux de Guyane. Le bonhomme est convaincu que la Guyane doit se doter d'une compétition de haut niveau pour voir le sport olympique n° 1 décoller localement. La piste d'athlétisme du stade de Baduel (en synthétique à partir de 1984) verra une kyrielle de cadors fouler l'anneau de 400 m. Mais le grand coup restera la venue du brésilien Cruz en 1981. Alors recordman du monde junior sur le 800 m (1'44"3), celui qui allait devenir le Pelé de la course à pied éclaboussera de sa classe la miteuse piste encore en cendrée de Cayenne. Ceux qui ont eu la chance d'assister à l'évènement en gardent, plus de 35 ans après, un souvenir extraordinaire. Avant son titre olympique de 1984, le brésilien se fait déjà remarquer, en 1983, à l'occasion des 1er Championnats du Monde d'athlétisme. Médaille de bronze avec une course de cinglé menée en tête et les tripes à l'air. Le bougre a tout juste 20 ans. Après un exil d'une année aux USA afin de s'astreindre à un entraînement intensif (dans l'Oregon, patrie de Nike quand même !), le brésilien est prêt à défier l'Histoire. Définitivement, la nonchalance, le samba, le futbol, la caïpirinha et le farniente ne font pas bon ménage avec une préparation olympique digne de ce nom. En 1984, outre son titre aux JO de Los Angeles (1’43’’00), Joaquim Cruz réalisera une série époustouflante sur le double tour de piste pour les seuls meetings du mois d'août : 1'42"34 à Zurich (le 22), 1'42"41 à Bruxelles (le 24) et 1'41"77 à Cologne (le 26, il frôle le record du monde de l'époque, 1'41"73). Soit 3 chronos décapants en tout juste 4 jours ! Performance jamais égalée ! En France, on a toujours la mauvaise habitude de préserver les coureurs et de leur faire faire le minimum de courses pour arriver, soi-disant, en forme pour les grands évènements. La réalité est cependant que rien ne remplace la compétition.
A ne pas en douter, l'ombre de Joaquim Cruz planera sur le peloton de ce 1er semi França/Brasil ! 





11/12 >
07/12 >
04/12 >
04/12 >
28/11 >
22/11 >
20/11 >
16/11 >
15/11 >
13/11 >
07/11 >
06/11 >
31/10 >
26/10 >
20/10 >
18/10 >
16/10 >
16/10 >
10/10 >
09/10 >
100 KM DU PERE NOEL 2017
LIENS UTILES

Ligue Athlétisme Guyane

L'ASL Maroni... la petite soeur du TAC.

Guyane Trail : organisateur de trails supers sympas sur toute la Guyane.

Jungle Adventures : organisateur du Cross Wapa Lodge, de l'UltraTrail Saut Léodate, du Biathlon Amazonien...

Foyer Rural de Morne Carette : un site complet (et à jour !) des courses à venir et des résultats.

VO2 : le site de la course à pied et de l'athlétisme

Spe15 : un nom barbare pour un site tout neuf consacré à l'athlétisme, au demi-fond et au dopage

Les Espaces





NOS PARTENAIRES

Nous remercions nos partenaires sans qui nous ne pourrions organiser nos 5 courses annuelles et particulièrement le Marathon de l'Espace.





Et aussi :
AIRBUS
ESPACE ALU
MT AEROSPACE
AIR LIQUIDE
SERIS SPACE
GLS
GUYALOC
CAGEPA 
EIE
LE GAC
SNECMA
HSM
CANAL +
ETS SAINTE-CLAIRE
SERVICE AUTO LOCATION